Prospecter

Les différentes aides à la prospection d’un nouveau marché

Pass’Export (Région Nouvelle-Aquitaine)

Aide au primo-exportateur

Objectifs

Aider les entreprises de Nouvelle-Aquitaine, réalisant moins de 10% de leur chiffre d’affaires à l’export ou ne présentant pas de stratégie clairement définie à l’international, dans leur première approche des marchés étrangers en les encourageant à structurer leur démarche export.

Bénéficiaires

  • Start-up et PME établies en Nouvelle-Aquitaine et dont le chiffre d’affaires à l’export est inférieur à 10% du chiffre d’affaires total et/ou ne présentant pas de stratégie clairement définie à l’export

Modalités

Toute entreprise devra obligatoirement faire réaliser en amont de sa demande un diagnostic export par un Référent CCI International. L’objectif de ce diagnostic pris en charge par la Région est d’évaluer l’aptitude de l’entreprise à exporter, de mettre en évidence ses forces et faiblesses et d’établir des préconisations dans le cadre d’un futur développement à l’export.

Dépenses éligibles

Frais liés au recours à des compétences externes : formation, conseils, accompagnements, communication et marketing international, prospection, suivi commercial

Modalités d’intervention

L’aide revêt la forme d’une subvention calculée selon les modalités suivantes :

  • Durée du programme : période maximale de 18 mois
  • Taux d’intervention : jusqu’à 80% de l’assiette éligible HT
  • Plafond de la subvention : 20 000 €

Base réglementaire

1407/2013 de minimis ; 717/2014 de minimis pêche

Contacts

Service International et Attractivité

14 rue François de Sourdis – CS 81 883 – 33077 Bordeaux Cedex

Téléphone : 05 57 57 80 07

Cap International (Région Nouvelle-Aquitaine)

Aide à l’exportateur confirmé

Objectifs

Aider les entreprises de Nouvelle-Aquitaine présentant une stratégie de développement à l’international et les entreprises ayant bénéficié de l’aide Pass’Export à consolider leurs marchés, se réorienter ou approcher de nouveaux marchés.

Bénéficiaires

  • Start-up, PME et ETI établies en Nouvelle-Aquitaine et présentant une stratégie de développement à l’international
  • Centres de transfert de technologie de plus de 5 ans

Modalités

Les entreprises devront transmettre au moment de leur saisine leur stratégie de développement à l’international, établie au besoin avec l’appui d’un référent CCI International.

Les entreprises de plus de 100 personnes devront par ailleurs démontrer qu’elles disposent d’une équipe export pour mener à bien leur projet. Dans le cas contraire, l’aide sera conditionnée au recrutement d’un cadre export dont le financement pourra au besoin être accompagné par la Région sur les 12 premiers mois.

Dépenses éligibles

Frais liés au recours à des compétences externes : formation, conseils, accompagnements, communication et marketing international, prospection, suivi commercial

Frais immatériels préalables à un projet d’implantation

Modalités d’intervention

L’aide revêt la forme d’une subvention calculée selon les modalités suivantes :

  • Durée du programme : période maximale de 24 mois
  • Taux d’intervention : 50% de l’assiette éligible HT
  • Plafond de la subvention : 100 000 €

Base réglementaire

1407/2013 de minimis ; 717/2014 de minimis pêche

Contacts

Service International et Attractivité

14 rue François de Sourdis – CS 81 883 – 33077 Bordeaux Cedex

Téléphone : 05 57 57 80 07

Programme Régional d’Actions Collectives (P.R.A.C) (Région Nouvelle-Aquitaine)

L’objet de cet appel à projets est de favoriser la conquête des marchés extérieurs, de manière collective, pour les entreprises. Tenant compte du contexte d’exportation régional, il s’agira d’élargir les marchés cibles en lien avec les 11 filières prioritaires en Nouvelle-Aquitaine.

  • Industries Agroalimentaires ;
  • Bois et industries papetières ;
  • Aéronautique, spatial, défense et sous-traitance mécanique ;
  • Matériaux avancés (dont composite et céramique) ;
  • Chimie verte et éco-procédés ;
  • Filières vertes et écotechnologies (dont énergies renouvelables, – éolien, solaire et énergies marines, construction ou réhabilitation durable), économie circulaire, mobilité propre, batteries, bornes de recharge, réseaux intelligents …) ;
  • Cuir, Luxe, Textile, Métiers d’art ;
  • Photonique (dont optique, laser, imagerie) ;
  • Numérique (dont image et jeux vidéo, objets connectés, réalité virtuelle et augmentée, commerce connecté, santé connectée, usage innovant des données, géolocalisation et transports intelligents, …) ;
  • Santé et bien-être (dont principes actifs en santé humaine et animale, dispositifs médicaux, TIC Santé, instrumentation médicale, thermalisme, …) ;
  • « Silver Economy » (santé, autonomie, transport, habitat, tourisme…) comme thématique transversale.

Cet appel à projets, pour l’année 2018, a également pour objectif de soutenir des programmes de missions collectives, de promotion et d’intérêt économique au travers d’actions tel que des rencontres d’acheteurs, des salons, des missions d’affaires, des road-shows… Elles auront pour but de répondre aux besoins des entreprises et les accompagner à l’international.

Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces évènements financés par la Région dans l’Agenda.

Il doit ainsi contribuer à assurer une visibilité du savoir-faire et des compétences des entreprises régionales, participer à leur rayonnement et développer des opportunités d’affaires à l’international pour ces 11 filières prioritaires.

Retrouvez le détail du P.R.A.C 2018.

Assurance prospection premiers pas A3P (Bpifrance Assurance Export)

Se lancer pour la première fois à l’export et prospecter de nouveaux marchés est souvent contraignant financièrement. Avec l’A3P, vous êtes couvert contre le risque commercial lié aux premières démarches de prospection et bénéficiez d’un soutien de trésorerie avec une assurance forfaitaire simplifiée.

 Bénéficiaires :

Entreprises françaises de tous secteurs d’activité (sauf négoce international) ayant au minimum un bilan fiscal, dont le chiffre d’affaires global est inférieur à 50 M€ et le chiffre d’affaires à l’exportation est égal ou inférieur à 200 000€ ou représente moins de 10% du chiffre d’affaires global.

Dépenses éligibles :

Les dépenses de prospection non récurrentes, sans agrément préalable telles que :

  • Publicité, sous toutes ses formes à destination de l’étranger,
  • Démonstration à l’étranger de matériels qui n’ont fait l’objet, ni d’une vente, ni d’une location : frais fixes afférents à ces prestations (logistique, personnel extérieur si nécessaire),
  • Frais de transport aller et retour et d’assurance pendant la période,
  • Échantillons offerts à des prospects à l’étranger (prix de revient éventuellement majoré des frais de transport, d’assurance et de personnel extérieur),
  • Adaptation de produits déjà commercialisés aux normes et exigences des marchés prospectés (études, homologations, prototypes),
  • Participation à une manifestation commerciale professionnelle acceptée par Bpifrance Assurance Export ,
  • Rémunération forfaitaire d’un agent commercial ou d’un VIE à l’étranger,
  • Voyage et séjour en France engagés pour la réception et/ou les stages d’agents, de prospects ou de clients à l’étranger ou à l’occasion de conventions d’affaires ou de rencontres d’acheteurs étrangers organisées en France,
  • Déplacements de salariés et/ou du représentant légal de l’entreprise vers/dans les pays prospectés / Etudes de marchés à l’étranger (missions économiques, Business France, prestataire local…),
  • Listes de prospects et/ou de renseignements commerciaux,
  • Séjour de salariés et/ou du représentant légal de l’entreprise : 200 euros par jour et par personnes,
  • Rémunération des salariés de l’entreprise pendant la durée de leur séjour à l’étranger : 200 euros par jour et par personne,
  • Frais et honoraires, dans la limite de 10 000 euros, versés à des tiers au titre de conseil ou de gestion (études de marchés confiées à un tiers, conseils juridiques, traduction et interprétariat),
  • Création ou adaptation en langue étrangère d’un site internet, dans la limite de 3 000 euros.

Modalités :

  • Budget garanti : 10% du chiffre d’affaires global dans la limite de 30 000€
  • Quotité garantie : 65%
  • Versement de l’indemnité : l’entreprise en détermine le moment, en adressant à Bpifrance Assurance Export le relevé de dépenses dans les 12 mois de la prise d’effet du contrat. L’indemnité est versée dans les 15 jours.
  • Remboursement de l’indemnité : reversement, dans la limite de l’indemnité perçue, de 10% du montant du chiffre d’affaires export réalisé au cours des 3 exercices fiscaux publiés pendant la durée du contrat.
  • 2 contrats A3P maximum sur des années différentes

Prime :

  • 4% des dépenses prises en compte, déduite de l’indemnité
  • Minimum de prime à la signature du contrat : 200€

Souscription :

  • Déposez une demande en ligne, nous vous répondrons sous 48 heures.

DEMANDE EN LIGNE

Entreprises : Visualisez le modèle de demande

Banques Partenaires ou CCI : Visualisez le modèle de demande

Entreprises : Visualisez le modèle de demande pour la liquidation de garantie

Entreprises : Visualisez  l’Aide à la saisie pour la liquidation définitive de votre contrat – A3P

BPI France

Assurance prospection (Bpifrance Assurance Export)

 La prospection des marchés étrangers implique des dépenses spécifiques qui, même en cas de succès, ne s’amortissent que progressivement, au fur et à mesure des commandes enregistrées.

Le principe de l’Assurance Prospection est de prendre en charge une partie des frais de prospection engagés par l’entreprise qui n’ont pu être amortis par un niveau suffisant de ventes sur la zone garantie.

L’Assurance Prospection présente pour votre entreprise un double intérêt :

  • un soutien financier,
  • une assurance contre la perte subie en cas d’échec commercial.

Bénéficiaires :

Entreprises françaises de tous secteurs d’activité (sauf négoce international) dont le chiffre d’affaires est égal ou inférieur à 500 M€.

Dépenses éligibles :

Les dépenses sont constituées de l’ensemble des frais spécifiques que vous engagez pour prospecter la zone géographique ciblée et qui restent à votre charge.

Ces frais doivent être différents de ceux qui sont habituellement engagés dans votre activité de fabrication et de vente. Ils doivent pouvoir être clairement identifiés et ne doivent pas recouvrir des dépenses liées à la production ou à des investissements purement financiers.

Dans le cadre d’un budget agréé par Bpifrance Assurance Export, les dépenses peuvent être :

  • Déplacement de salariés (et/ou représentant légal) de l’entreprise dans la zone couverte,
  • Formation linguistique et/ou de spécialisation du personnel export pour la prospection,
  • Recrutement, salaires et charges patronales du personnel du service export nouvellement recruté,
  • Fonctionnement des bureaux commerciaux, points de vente en propre de l’assuré,
  • Rémunération forfaitaire d’une société de la zone couverte – contrat d’agent commercial,
  • Participation à des manifestations commerciales dans la zone couverte,
  • Participation à une mission collective d’entreprises dans la zone couverte,
  • Voyage et séjour en France d’agents, de prospects ou clients de la zone couverte,
  • Etudes de marchés de la zone couverte (Missions économiques, Business France…),
  • Adaptation de produits déjà commercialisés aux normes et exigences des marchés prospectés,
  • Dépôt de marques, modèles ou brevet dans la zone couverte,
  • Traduction et interprétariat – développement ou adaptation du site internet en langues locales,
  • Publicité sous toutes ses formes à destination de la zone couverte,
  • Conseils juridiques (cabinets d’avocats…) nécessaires à la réussite de la prospection,
  • Prime due en cas d’extension de la garantie « Responsabilité civile » à la zone couverte,
  • Participation à une seule manifestation commerciale professionnelle hors zone couverte,
  • Etudes, avant-projets gratuits et remises d’offres,
  • Création d’une collection (prêt-à-porter, accessoires de mode, décoration, ameublement…),
  • Exposition de produits dans un « showroom », démonstration de matériels
  • Echantillons et dégustation offerts à des prospects dans la zone couverte,
  • Séjour de salariés et/ou du représentant légal de l’entreprise dans la zone couverte,
  • Rémunération des salariés de l’entreprise pendant leur séjour dans la zone couverte,
  • Frais et honoraires de sociétés de conseil et de gestion à l’exportation,
  • Fonctionnement des filiales commerciales de l’assuré.

Modalités :

  • Quotité garantie jusqu’à 65% suivant le profil de l’entreprise,
  • Taux d’amortissement : 7%, 14 % ou 30% selon la nature du chiffre d’affaires export
  • Versement de l’indemnité : pendant une période de garantie de 1 à 4 ans, , à la fin de chaque exercice annuel, une indemnité provisionnelle est versée si les dépenses prises en compte ne sont pas compensées par des recettes (allègement de la charge financière)
  • Remboursement de l’indemnité : pendant une période de remboursement de 2 à 6 ans, l’entreprise rembourse à hauteur maximum des indemnités versées en fonction de ses recettes sur la zone garantie.

Prime :

  • 2 % du budget de prospection garanti.
  • Payable au début de chaque exercice de garantie par l’exportateur

Souscription :

DEMANDE EN LIGNE

Entreprises : Visualisez le modèle de demande

Banques Partenaires ou CCI : Visualisez le modèle de demande

Banques : Visualisez le modèle de demande

Entreprises : Visualisez le modèle de demande

Entreprises : Visualisez le modèle de demande

BPI France